Cybersécurité à iGEO

Dans cet article, nous voulons parler des processus de sécurité et cybersécurité implémentés à iGEO, ce qui constitue une des piliers fondamentaux de notre logiciel. Nous y investisons tellement de ressources économiques, aussi bien que techniques. C’est un aspect que pas tout le monde connaît, mais qui nous différencie des autres programmes.

Dès le début, nous sommes conscient.e.s de l’importance du stockage sécurisé de toutes les données et information des entreprises travaillant avec nous. C’est pourquoi, tout d’abord, nous avons pris la décision clé de confier à un des grands nuages. iGEO est hébergé dans le nuage de Google, où toutes les informations sont enregistrées en employant les méthodologies les plus sûres et fiables.

Cybersécurité : pourquoi Google Cloud ?

Google est une des compagnies leader de l’Infrastructure en tant que service (« IaaS », par ses sigles en anglais), puisqu’elle offre un grand nombre de produits et services. Cela permet d’incorporer des innovations concernant les différentes fonctionnalités d’iGEO, toujours avec une sécurité optimale.

Comme vous le savez bien, iGEO investit toujours dans l’implantation de nouvelles technologies. C’est pourquoi, nous comprenons parfaitement que travailler avec une plateforme de serveurs facilite l’implémentation de développements puissants dans notre logiciel.

Grâce aux infrastructures de Google et ses avancées continues, le département de développement, toujours en collaboration avec celui de RDI, peut incorporer des nouvelles fonctionnalités par le biais de l’intelligence artificiel, l’apprentissage automatique ou machine learning, le big data et d’autres technologies à iGEO.

Comment est-ce que les données sont stockées sur Google Cloud ?

Au lieu de stocker les informations de chaque utilisateur.trice sur une seule machine, nous travaillons avec plusieurs centres de données, chacun desquels sont configurés comme une ruche de serveurs. Ainsi, les données sont fragmentées dans des emplacements différents, ce qui complique leur accessibilité.

De cette façon, si un.e intrus.e veut atteindre les informations stockées sur les serveurs, cela sera tellement difficile, car il.elle devra naviguer et se cacher en même temps dans les nombreux serveurs de Google afin d’obtenir les données cherchées. Dans le but de compliquer ce processus pour tou.te.s les hackeur.se.s, nous non seulement chiffrons toutes nos informations et communications, mais aussi nous les fragmentons comme mesure additionnelle de sécurité et les enregistrons sur nombreux serveurs de Google.

En outre, à iGEO, nous avons des pare-feux et d’autres outils de sécurité qui bloquent l’accès à l’information hébergée sur nos serveurs. Nous investissons beaucoup de ressources économiques dans la sécurité.

Actualisation et copies de sauvegarde

Tandis que les utilisateur.trice.s d’iGEO travaillent sur l’application à tout moment du jour, toutes ces données sont stockées et enregistrées sur nos serveurs. L’aspect le plus remarquable, c’est que des copies de sauvegarde sont automatiquement réalisées chaque heure, ce qui vous permettrait de les récupérer en cas de désastre. Celles-ci sont hébergées sur plusieurs centres de données dans deux continents (Europe et Amérique) ; même, nous travaillons pour qu’elles soient stockées sur le nuage d’Azure (Microsoft). Grâce à ces systèmes de copie de sauvegarde, nous respectons plusieurs normes ISO de sécurité, au-delà de la protection fournie par Google.

Malgré tout, iGEO est la seule application, non seulement dans ce secteur, mais aussi dans nombreux d’autres, qui a une transparence totale en ce qui concerne ses données. À l’égard de l’accessibilité, nous vous fournissons une fonctionnalité dans notre plateforme pour télécharger dans un fichier toutes vos données stockées à iGEO. Il est essentiel de disposer de ce type d’options afin qu’elles ne restent pas captives sur le logiciel sur lequel vous travaillez si, dans l’avenir, vous décidez de ne plus l’utiliser.

Afin de cela, en suivant une procédure stricte de vérification et sécurité, notre département de support vérifiera l’identité de la personne demandant le téléchargement de ces informations si sensibles. Ce processus comporte une série d’opérations afin que le.la gérant.e ou directeur.trice de l’entreprise l’autorise personnellement avec le niveau de sécurité le plus haut possible.

Sur quels aspects est-ce que la cybersécurité se concentre ?

On pourrait définir la cybersécurité comme la pratique de défendre les dispositifs, serveurs, ordinateurs, réseaux et données des attaques malicieuses. Ensuite, nous vous fournirons une petite explication des différents types de cybersécurité pris en compte à iGEO lors du travail avec les serveurs de Google :

  • Sécurité du réseau : protection contre les logiciels malveillants ou virus cherchant à accéder à votre réseau.
  • Sécurité de l’application : protection du logiciel contre des menaces et limitation au maximum de l’accès aux données introduites sur la plateforme.
  • Sécurité de l’information : protection de l’intégrité et la confidentialité de vos données lors du stockage, aussi bien que pendant leur transfert, par le moyen du chiffrage.
  • Sécurité opérationnelle : autorisations personnalisées octroyées à chaque utilisateur.trice afin d’accéder aux informations hébergées sur iGEO.
  • Récupération des données : au cas où, pour quelque raison que ce soit, une attaque ou processus aurait lieu provoquant une perte de données, à iGEO nous avons la possibilité de les récupérer et de rétablir les différentes opérations et informations existantes avant l’événement. Ainsi, la continuité de votre travail sera assurée.

D’autres recommandations pour réduire les possibilités de subir des cyberattaques sur vos équipements

En ce qui concerne d’autres aspects de sécurité, vous les utilisateur.trice.s devez aussi prendre en compte certaines mesures afin de préserver la cybersécurité de vos équipements :

  • Actualisez votre système d’exploitation : ainsi, vous profiterez des dernières améliorations de sécurité sur votre dispositif de travail.
  • Utilisez un logiciel antivirus : installez ce type de programme sur vos dispositifs afin qu’ils puissent vous prévenir contre les maliciels et liens mettant votre travail en risque.
  • Changez vos mots de passe : à iGEO, nous vous fournissons toujours avec les identifiants les plus sécurisés possibles, mais il est recommandable de les modifier vous-mêmes de temps en temps. Afin que vos mots de passe atteignent un haut niveau de sécurité, vous pouvez mélanger des chiffres, lettres et symboles.
  • Ne cliquez pas sur des liens suspects : à iGEO, nous ne vous demanderons jamais des mots de passe ou toute autre coordonnée relevante par courriel. C’est pourquoi, si vous trouvez sur votre boîte de réception un email suspect exigeant des identifiants d’accès à iGEO ou d’autres plateformes, veuillez le supprimer directement ou, en cas de doute, contactez-nous ou l’entreprise qui prétendument vous envoie le courriel.
  • Confirmez que l’accès wifi est sûr : de fois, se connecter à un réseau ouvert peut être contre-productif, car quelques collectent vos données de navigation. Ils ne pourront pas voir vos mots de passe ; cependant, votre confidentialité peut être violée, donc nous vous recommandons de vous connecter seulement à des réseaux complètement sûrs.

Maintenant, vous savez de quoi la cybersécurité s’agit et comment la protéger lors de votre quotidien. Si vous souhaitez rester au courant des dernières nouvelles et innovations du secteur de lutte antiparasitaire et d’iGEO, veuillez consulter notre blog spécialisé.

READ MORE

Related news